CARESSE D’UN DOUX SOUVENIR

Tu avais le CHARISME des hommes qui aiment CONQUÉRIR,

Moi le COURAGE des femmes qui se battent pour tout franchir,

Et l’histoire COMMENCE ainsi :

De quelques CONFIDENCES en regards inavoués, la COMPLICITÉ de nos esprits fut plus intense que deux corps enlacés.

C’est d’ailleurs au détour d’un CALIN plein de CHASTETÉ que nos COEURS en silence ont fini de céder.

Un moment inoubliable, où tout est oublié : le lieu, les gens, la morale, les promesses, les engagements…

il n’y avait à cet instant que toi, moi, et ce que nous allions CRÉER.

C’était d’une telle évidence, d’une telle CLARTÉ que lutter aurait été sans pertinence et l’issue fort biaisée.

Certains ont cru en un CAPRICE, et regardaient tout ça sous de mauvais auspices. Mais le CHARME de notre histoire a fini par gagner et nous CARESSONS depuis le bonheur de s’aimer.

Nul besoin de COMPLIMENT pour te féliciter d’avoir tenu dans les difficultés. Mais je voulais te dire :
« Je suis heureuse de voir qu’aujourd’hui les mauvaises CONCENTRATIONS qui ont pu mal penser, comprennent, enfin que contre l’amour, nul ne peut résister.

Je t’aime …. avec un grand C  » 😉

(Copyright Read’action)

Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *