Vous êtes nombreux à me demander qui je suis…

De l’ombre à la lumière

Depuis 3 ans, j’oeuvre dans l’ombre….cachée derrière mon clavier ou ma plume, c’est le principe de mon métier 😉

Mais, les contacts faisant, les rencontres et les échanges grandissants vous êtes nombreux à me demander qui je suis, d’où je viens et qu’est-ce qui justifierait que vous me fassiez confiance demain…?

En bon écrivain, je n’allais tout de même pas vous livrer un CV brut 😉 alors laissez-moi vous conter mon histoire…. (Bon sinon y’a quand même Mon CV ! )


Aurélie FONTA

Entrez dans l’éclectisme d’un parcours au service des autres où la diversité devient cohérence


Chapitre 1
En 1999, mon DUT de Communication d’entreprise en poche, je me destine à devenir attachée de presse. La vie, ses surprises et les besoins alimentaires en décident autrement et j’obtiens un poste à la Mission Locale de Toulouse. Pendant 1 an ½, j’anime des sessions de formation bureautique pour les jeunes âgés de 16 à 25 ans souvent en grande difficulté.
J’anime également des ateliers CV au cours desquels je reçois individuellement ces jeunes pour rédiger avec eux ce document si important mais si abstrait à leurs yeux… D’un coup de clavier, je donne vie à leur parcours professionnel qui, quoique parfois chaotique, semble soudain leur redonner le goût d’une seconde chance.

Dans un même temps, je fais connaissance avec un journaliste du Toulouse by Night, qui m’offre l’opportunité de préparer, réaliser et rédiger des interviews pour le magazine. Laurent Ruquier, Jean-Louis Murat ou Jean Marie Boursicot (directeur des Publivores) ont fait partie de mes belles rencontres.


Chapitre 2
En 2001, mutation de mon conjoint oblige, je me retrouve à Bordeaux où je suis directement embauchée dans un centre de formation qui souhaite mettre en place une offre de formation bureautique au sein de son organisme spécialisé dans la lutte contre l’illettrisme. L’atelier, qu’on me met donc au défi de créer, prend rapidement son envol et j’ai le plaisir d’accompagner des centaines et des centaines de personnes durant les 10 années suivantes.

Parallèlement, ma directrice de l’époque et moi-même travaillons sur un projet innovant de mutualisation entre plusieurs structures qui aboutit à la création d’une plateforme et d’un poste de chargé de développement partagé entre 3 SCOP (Société Coopérative). Après avoir dessiné le profil du poste, à ma grande surprise, il m’est proposé. L’alliance de mes connaissances du secteur de l’économie sociale et solidaire, de la formation et de la communication se trouve être une aubaine. Je suis en quelque sorte le mouton à cinq pattes de ce projet. J’accepte ce retour à mes sources de communicante, tout en continuant à mi-temps mon travail de formatrice.


Chapitre 3
Malheureusement, 1 an ½ après, l’organisme de formation doit cesser son activité. Coup dur ou opportunité ?
Partant du principe que tout ce qui se termine annonce le début d’autre chose, je décide de voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide, et prends ce caillou sur ma route comme une opportunité. Motivée, je me lance, 15 jours à peine après mon licenciement, dans l’aventure de la création d’entreprise.

C’est ainsi qu’en 2010, avec 4 associés, nous remontons un centre de formation, dont je deviens la directrice, co-gérante pendant 3 ans .

D’aventures humaines en aventures humaines, de belles rencontres en belles rencontres, je fais la connaissance du Président de l’association ANJE Aquitaine. Il me propose rapidement d’intégrer le bureau de l’association, dont les objectifs principaux sont la promotion, l’accompagnement et la mise en réseau des jeunes entrepreneurs. Vice-présidente, j’y représente le volet « Economie Sociale et Solidaire » et me fais également porte-parole des femmes dirigeantes.


Chapitre 4
Après 3 ans d’investissement humain, d’énergie, de combat, de joies, mais aussi de peines, nous avons dû mettre un terme à notre centre de formation.

Un nouveau chapitre devait donc s’ouvrir à moi. Maman de 3 enfants, pour qui d’ailleurs j’écris des livres, je devais faire de tout ça une force !

Après 15 ans d’une expérience professionnelle enrichie de tous ces grains de sables qui rendent la vie moins facile mais pour autant si croustillante, l’heure du bilan avait sonné.

C’est alors que l’éclectisme de mon parcours a fait naître mon métier d’aujourd’hui comme le fruit de l’évidence.

Je serai écrivain public et …. READ’ACTION vit le jour !

Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *